2 L'Epoque Alsacienne

 2 L'Epoque Alsacienne

         Blason Alsace   

 Panoramique de Strabourg (La vieille France)

                    

   Emblème alsacien

Arrivée à Strasbourg de notre ancêtre Melchior Burckhardsmeyer né à Kleinheppach en 1770.

Nouveau le 11 décembre 2010: Son frère Hanns Gottfried (Jean Geofroy) Burckhardsmeïer, né en 1764 à Kleinheppach,imprimeur de livres, se trouve lui aussi à Strasbourg. Il se marie en 1806 avec Christine Salomé HELLER de Strasbourg. Il décède en juillet 1825 en son domicile rue du Dôme près de la Cathédrale.Sa femme lui survit jusqu'au 12 août 1831.

On découvre aux termes des documents dressés par les autorités chargées des registres de l'état civil (Eglise Evangélique d'Allemagne, et mairie de Strasbourg en France),
BURCKHARDSMEYER Melchior 
             

Revendeur cabaretier marchand de vins

     né le 18/06/1770 à Kleinheppach, décédé le 09/09/1856 à Strasbourg
Fils de Melchior né le 08/03/1728 à Kleinheppach.
et d'Elisabeth FISHER née 07/05/1734 à Kleinheppach.
      1er mariage le 1er thermidor de l'an 4 avec : DIRINGER Catherine à Strasbourg
        née le ?
        décédée le 02/08/1831, sans enfant
      2ème mariage le 31/05/1833 avec HASLOCH Elisabeth Louise à Strasbourg 
        née le 05/09/1810 à Strasbourg
        décédée le 18/09/1854
               Auguste Ferdinand 04/10/1832 Strasbourg, militaire, marié à Paris en 1891 décédé en 1903.
               Emile Théodore 18/10/1835 Stg- 06/04/1887 Paris, le futur "BURKHARDT" qui connu et fréquenta le Député J. Kablé. Ce dernier décédé aussi en avri 1887.

              Edouard, nait le 12 mai 1839. Son décès est enregistré le 16 janvier 1842, à l'âge de 2ans et 9 mois (nouveau 12 décembre 2010)

              Edouard Adolphe 05/03/1842 Strasbourg. Militaire Artilleur.  Affecté en Bretagne à Nantes et aussi Saint-Servan sur mer au fort de la cité d'Alet. Il a rejoint son fils Alfred à Strasbourg, professeur à l'Ecole de Commerce rue des Bateliers, après la fin de la grande guerre, où il mourut en 1921.

 
           Edouard     Edouard   Strasbourg   

Tous 3 furent des "optants" et restèrent Français en 1870. Alfred fils libéra avec le régiment de Saint-Malo, Illkirch-Graffenstaden en banlieue de Strasbourg. Il fut positionné au pont de Kelh jusqu'au 3 mars 1919 et revint à Saint-Servan sur mer.

Un domicile strasbourgeois sera maintenu de façon constante à Strasbourg, rue Wimpfeling au n°15, entre 1919 et 1940.

   Reconquête en 1918      Alsacienne
 

 

 

   Alain Burckhardsmeyer à Quimper  Bal: alain.burck@orange.fr   Site perso consultable: http://alain.burckhardsmeyer.pagesperso-orange.fr/index.html

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site